Action

Titre de propriété représentatif d’une partie du capital del’entreprise qui les émet. L’action peut rapporter un dividende et donne un droit de vote à son propriétaire. Les actions peuvent être cotées en Bourse, mais pas obligatoirement.

Arbitrage

Opération qui consiste à vendre des parts ou actions d’un OPCVM au profit d’un autre OPCVM. L’opération est transparente pour le salarié et s’apparente à un transfert des avoirs entre les supports d’investissement proposés.

Assurance vie

Contrat par lequel une compagnie d’assurance prend l’engagement, en contrepartie du versement de primes (ou cotisations), de verser à l’assuré ou aux bénéficiaires que celui-ci aura désignés, un capital ou une rente, soit en cas de décès, soit en cas de survie de l’assuré (ou dans les deux cas pour certains contrats), selon des modalités définies au contrat. Les contrats d’assurance vie sont soumis à un régime fiscal spécifique.

Banque Privée

Institution spécialisée dans la gestion patrimoniale. Elle propose des services financiers personnalisés et sophistiqués à ses clients. Chef d’entreprise, cadre dirigeant, détenteur d’un patrimoine forgé depuis plusieurs générations, Natixis Wealth Management vous épaule au quotidien pour gérer vos actifs financiers et valoriser votre patrimoine.

Bilan patrimonial

Étude personnalisée de votre patrimoine ; le bilan patrimonial offre une vision d’ensemble de votre situation financière.

Bourse

La Bourse est un marché financier où se vendent et s’achètent des instruments financiers (actions, obligations, etc.). C’est l’une des sources de financement de l’économie. Elle permet aux sociétés privées et publiques, aux collectivités locales et à l’État de se procurer des fonds pour financer leurs investissements en faisant appel aux épargnants. Le fonctionnement de la Bourse de Paris est assuré par Euronext.

Capital risque

L’investissement en capital risque consiste en la prise de participation dans des sociétés récentes ou intervenant sur des secteurs de pointe. Comme son nom l’indique, c’est un investissement à risque pouvant générer des gains élevés.

Capitalisation boursière

Il s’agit de la valeur d’une société sur le marché boursier à un moment précis. Elle s’obtient en multipliant le nombre d’actions d’une société par son cours de Bourse.

Démembrement de propriété

Le démembrement consiste à diviser la propriété d’un bien en deux droits parfaitement distincts : l’usufruit et la nue-propriété. Le nu propriétaire détient le droit de disposer du bien, là où l’usufruitier jouit de son utilisation et de la perception de ses éventuels revenus.

Dividende

C’est le revenu tiré d’un placement en titres de capital (actions, certificats d’investissement, etc.). Le dividende est généralement versé chaque année et varie en fonction des bénéfices réalisés par l’entreprise.

Donation

Convention aux termes de laquelle une personne transfère à une autre, qui l’accepte irrévocablement, tout ou partie de son droit de propriété sur une chose ou un ensemble de choses, sans contrepartie et avec intention libérale.

Effet de levier

Mesure du gain potentiel par rapport à l’investissement de départ.

FCP (fonds commun de placement)

Type d’OPCVM émettant des parts et n’ayant pas de personnalité juridique. L’investisseur, en achetant des parts, devient membre d’une copropriété de valeurs mobilières mais ne dispose d’aucun droit de vote. Il n’en est pas actionnaire. Un FCP est représenté et géré, sur les plans administratif, financier et comptable par une société de gestion unique qui peut elle-même déléguer ces tâches. Un FCP peut être agréé ou allégé.

Finance comportementale

Le principe de la finance comportementale est l'utilisation de la psychologie pour tenter de comprendre certains phénomènes observés en finance. La finance comportementale remet en question le postulat de base de la finance moderne qu'est la rationalité des investisseurs dont découle la théorie des marchés efficients. La finance comportementale va donc chercher à mettre en lumière des situations où les marchés ne sont pas efficients et essayera de les expliquer par la psychologie des investisseurs. Elle cherchera ensuite à mettre en place des stratégies visant à tirer profit de ces situations.

Fondation abritée

Structure abritée par une fondation abritante (ou affectataire) reconnue d'utilité publique, qui en assure la gestion et le fonctionnement. Elle n'a pas de personnalité morale et juridique distincte de la fondation qui l'abrite mais bénéficie des avantages de la fondation abritante.

Fondation d'entreprise

Outil de mécénat pour acteurs économiques. Son existence doit être autorisée par l'administration. Les obligations à respecter sont allégées par rapport à celles d'une fondation reconnue d'utilité publique. En contrepartie, la fondation d'entreprise est limitée dans sa durée de vie et dans les sources de financement possibles. Les donations, les legs et les autres dons que ceux des fondateurs ou de ses salariés lui sont interdits (contrairement à la fondation reconnue d'utilité publique).

Fondation reconnue d'utilité publique

La fondation reconnue d'utilité publique gère un patrimoine important afin de réaliser une mission d'intérêt général, le plus souvent sur le long terme. Son fonctionnement est réglementé et contrôlé de façon très précise. La reconnaissance d’utilité publique doit être préalablement validée par avis du Conseil d’Etat publié par décret au Journal officiel.

Fonds de dotation

Personne morale de droit privé à but non lucratif qui reçoit et gère, en les capitalisant, des biens et droits de toute nature qui lui sont apportés à titre gratuit et irrévocable, et qui utilise les revenus de la capitalisation en vue de la réalisation d’une œuvre ou d’une mission d’intérêt général, ou les redistribue pour assister une personne morale à but non lucratif dans l’accomplissement de ses œuvres et de ses missions d’intérêt général.

Gérant de portefeuille

Votre gérant de portefeuille dessine l’équilibre de vos instruments financiers. Chef d’entreprise, cadre dirigeant, détenteur d’un patrimoine forgé depuis plusieurs générations ou institutionnel, votre gérant de portefeuille anticipe l’évolution de la conjoncture pour évaluer les risques et rendements en lien avec votre profil d’investisseur. Il coordonne ses actions aux côtés du banquier privé et de l’ingénieur patrimonial.

Gestion alternative

La gestion alternative se définit fréquemment comme une gestion décorrélée des indices de marchés. Ce type de gestion repose sur des stratégies et des outils à la fois diversifiés et complexes. Avant 2013, les fonds de fonds alternatifs étaient rangés dans la catégorie des fonds réservés à certains investisseurs. A ce titre, la possibilité pour les investisseurs non professionnels de souscrire ces fonds était conditionnée à un montant minimal. Ces fonds ont été intégrés dans la famille des fonds ouverts à des investisseurs non professionnels et ne sont plus soumis à des montants minimum de souscription. Dans la mesure où ces produits disposent de la faculté d’investir dans un panel plus large et plus diversifié d’autres fonds notamment de droit étranger, les fonds de fonds alternatifs peuvent ne pas présenter le même degré de sécurité, de liquidité ou de transparence par rapport à des OPCVM et des FIA de gestion traditionnelle. Ils peuvent encourir d’autres risques inhérents aux techniques de gestion mise en œuvre. Toutefois les fonds de fonds alternatifs ouverts à des investisseurs non professionnels, ne bénéficient pas des possibilités accrues d’utiliser l’effet de levier offertes aux fonds essentiellement destinés à des investisseurs professionnels.

Gestion collective

Dans la gestion collective, vous placez un capital dans un portefeuille de valeurs mobilières détenu avec d’autres investisseurs. Ces portefeuilles sont gérés par des gestionnaires de fonds notamment au travers d'OPC (SICAV ou FCP) avec une politique de gestion unifiée. Vous pouvez consulter les comptes rendus de gestion pour vous assurer que leur évolution sert vos objectifs.

Gestion d’actifs

La gestion d’actifs, ou gestion de portefeuille, vise à confier vos capitaux dans l'optique d'obtenir un revenu plus ou moins important et d'enregistrer des plus-values sur une durée plus ou moins longue en investissant dans les actions, obligations, sicav de trésorerie, hedge funds… Différentes stratégies sont possibles, en harmonie avec vos objectifs à moyen et long terme. Une gestion d’actifs optimale obtient le meilleur rendement selon votre niveau de tolérance au risque.

Gestion de fortune

La gestion de fortune repose sur une analyse précise de votre patrimoine immobilier, financier et professionnel. Elle prend en compte votre horizon d’investissement, vos objectifs de rendements, votre tolérance au risque, vos problématiques de transmission et vos choix de vie pour créer la stratégie qui s'adapte à votre situation personnelle.

Gestion de portefeuille

Autre nom donné à la gestion d’actifs qui consiste à gérer des portefeuilles individuels d’instruments financiers pour le compte de clients, qu’il s’agisse par exemple de clients particuliers ou d’investisseurs institutionnels. Elle coordonne l’allocation de vos actifs au sein de votre portefeuille financier.

Gestion de taux

Style de gestion d’actifs. Vous privilégiez alors l’investissement dans les produits soumis à des taux, obligataires et monétaires. Leurs frais de transaction sont généralement peu élevés et ils offrent une forte liquidité.

Gestion déléguée

Contrat par lequel vous déléguez la gestion de votre patrimoine, pour une durée définie, à un professionnel habilité. Votre gestionnaire de patrimoine définit alors une stratégie qui s’ajuste à vos besoins et investit dans des produits en adéquation avec vos objectifs.

Gestion sous mandat

Gestion d’actifs déléguée. Détenteur d’un patrimoine financier, vous pouvez confier la gestion de vos actifs à un gérant professionnel grâce à la gestion sous mandat. De la définition du profil de risque à la détermination de la stratégie d’investissement, de l’allocation d’actifs au reporting, le gérant vous accompagne dans tous les aspects de la gestion de votre portefeuille.

Instrument financier

Les instruments financiers sont les titres financiers et les contrats financiers.

  • Les titres financiers sont :

Les titres de capital émis par les sociétés par actions qui comprennent les actions et les autres titres donnant ou pouvant donner accès au capital ou aux droits de vote (certificats d’investissement, bons de souscription d’actions, etc.) ;

Les titres de créance (obligations, OCEANE, titres subordonnés à durée indéterminée, etc.) ;

Les parts ou actions d’organismes de placement collectif (actions de SICAV, parts de FCP, etc.)

  • Les contrats financiers, également dénommés “instruments financiers à terme”, sont les contrats à terme (contrats d’option d’achat ou de vente, contrats financiers à terme, contrats d’échange, etc.).

Leveraged buy out (LBO)

Montage financier permettant le rachat des actions d’une entreprise par l’endettement. Celui-ci repose sur la constitution d’une société holding qui va s’endetter pour acheter les actions visées et rembourser sa dette au moyen des dividendes émis par la société rachetée.

​Liquidité

Qualité d’un marché, ou d’un titre, sur lequel les transactions (achat-vente) s’effectuent de façon fluide, sans forte variationle cours, à raison de l’abondance des titres négociés.

Management package

Ensemble des rémunérations et avantages octroyés à un manager. Il se compose majoritairement de l’intéressement au capital du manager (actions, stock-options, obligations convertibles en actions…).

Mandat de gestion

Le mandat de gestion donne pouvoir à la société de gestion de portefeuille (le mandataire), de gérer au nom et pour votre compte un portefeuille d’instruments financiers. Il inclut la nature des biens confiés, la stratégie de gestion adoptée (modérée, mixte, offensive), ainsi que la durée du mandat.

Marché primaire et secondaire

Les marchés boursiers sont de deux sortes :

  • le marché primaire, où ont lieu les premières cotations en Bourse (introductions). L’entreprise vend directement sesactions à des actionnaires. On pourrait assimiler le marché primaire à un marché des actions neuves ;
  • le marché secondaire, où les actionnaires se revendent les actions des sociétés. Le marché secondaire pourrait êtreassimilé à un marché d’actions d’occasion.

Notation ou “rating”

Note donnée par une agence de notation sur la solidité financière d’une entreprise et par conséquent sa capacité à rembourser un emprunt et à payer les intérêts. La note maximale est AAA.

Obligation

Titre de créance émis par une entreprise, par une collectivité publique ou par l’État, remboursable à une date et pour un montant fixés à l’avance et qui rapporte un intérêt.

OPC

Les OPC (organismes de placement collectif), couramment appelé fonds d’investissement, sont des portefeuilles de valeurs mobilières (actions, obligations, etc.). Ils sont gérés par des professionnels (sociétés de gestion) et détenus collectivement sous forme de parts par des investisseurs particuliers ou institutionnels. Les OPC offrent ainsi la possibilité d’accéder à un portefeuille diversifié de valeurs mobilières.

Il existe deux catégories de placements collectifs, c’est-à-dire d’OPC : les OPCVM (OPC en valeurs mobilières), qui sont commercialisables dans toute l’Union européenne, et les FIA (fonds d’investissement alternatifs) qui sont les autres placements collectifs commercialisés en France, principalement les FCP (fonds communs de placement) et les SICAV (sociétés d’investissement à capital variable).

Option

Droit (pour l’acheteur de l’option) d’acheter (option d’achat) ou de vendre (option de vente) une quantité d’un produit (le produit sous-jacent) à un prix et à une échéance fixés d’avance, pendant une période limitée dans le temps.

PEA (plan d’épargne en actions)

Dispositif permettant l’exonération fiscale (sauf CSG et CRDS) des plus-values des titres placés pendant plus de 5 ans. Tous les titres ne sont pas éligibles au PEA, il faut, notamment, qu’il soit investi dans des actions d’entreprises ayant leur siège dans un État membre de l’Union européenne ou en OPC français, composé d’au moins 75 % d’actions de sociétés ayant leur siège dans l’Union européenne.

Private equity

Le private equity ou capital‐investissement désigne une forme spécifique d’investissement institutionnel dans des entreprises non cotées avec comme objectif de financer leur développement, leur transformation et leur expansion.

Les formes les plus répandues de private equity sont le capital risque (ou venture capital) d’une part, désignant des investissements dans la création et le développement de start‐ups innovantes, et les LBO (Leveraged Buy‐Out) de l’autre, désignant l’acquisition d’une part majoritaire d’une entreprise existante via un financement par de la dette.

Produit dérivé

C’est un instrument financier spéculatif qui s’appuie sur des valeurs mobilières dites “sous-jacentes”. On trouve dans cette catégorie de produits les contrats à terme, options, swaps...

Radiation

C’est le fait de supprimer un titre de la cote. En France c’est Euronext qui décide de la radiation d’une valeur.

Retraite par capitalisation

Il s’agit d’un système de retraite qui s’oppose au régime de répartition. Dans le régime de retraite par répartition les cotisations versées par les actifs sont immédiatement distribuées aux retraités. Au sein du régime de retraite par capitalisation, l’épargnant construit sa propre retraite en investissant ses cotisations sur les marchés financiers.

SCPI (société civile de placement immobilier)

Société ayant pour objet exclusif l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier locatif.

SICAV (société d’investissement à capital variable)

OPC ayant la personnalité juridique (société) et qui émet des actions (par opposition aux FCP, qui n’ont pas la personnalité juridique et émettent des parts). Une SICAV peut être agréée ou déclarée. Tout investisseur devient actionnaire et peut s’exprimer au sein des assemblées générales. Une SICAV peut assurer elle-même sa gestion ou bien confier cette fonction à une société de gestion de portefeuille française qui pourra déléguer ensuite la gestion financière ou administrative à une société de gestion spécialisée française ou étrangère dans le cadre d’une délégation de gestion.

Société de gestion de portefeuille

Entreprises d’investissement qui exercent, à titre principal, une activité de gestion sous mandat ou qui exercent une activité de gestion collective. En France, elles sont agréées par l’AMF.

Stock option

Les stocks options sont des options sur des titres émis par des sociétés à destination de leurs personnels. Des optionsd’achat d’actions d’une société à un prix fixé et à une échéance donnée sont proposées à un salarié. À l’échéance de l’option, si l’action de la société est à la hausse, le salarié peut exercer ses options et acheter les actions à un coûtavantageux.

​Titre au porteur

Un titre au porteur appartient à celui qui le possède. Le nom du porteur n’est connu que des intermédiaires financiers encharge de la gestion des titres. C’est le contraire d’un titre nominatif.

​Titre nominatif

Contrairement au titre au porteur, le nom du porteur du titre est enregistré dans les registres de la société émettrice.

Valeurs mobilières

Ce sont des valeurs mobilières, au sens de l’article L. 211-2 du Code monétaire et financier, les titres émis par des personnes morales, publiques ou privées, transmissibles par inscription en compte ou tradition, qui confèrent des droits identiques par catégories et donnent accès, directement ou indirectement, à une quotité du capital de la personne morale émettrice ou à un droit de créance général sur son patrimoine. Sont également des valeurs mobilières les parts de fonds communs de placement et de fonds communs de créance.

​Volatilité

C’est l’amplitude de variation d’un titre, d’un fonds, d’un marché ou d’un indice sur une période donnée.

​Warrant

En français, “bon d’option”. Il s’agit d’un instrument spéculatif émis par des établissements de crédit qui permet d’acheter (call warrant) ou de vendre (put warrant) une valeur (action, obligation, indice...) à un prix et à une échéance donnés.

Zone euro

Il s’agit des pays membres de l’Union européenne ayant adopté l’euro comme monnaie unique.

Haut de page