25 MAI 2018 Impôt à la source : 2018, l’année idéale pour gonfler son déficit foncier

Avantage fiscal ? Néant ! En raison d’un montant de travaux trop faible au regard de ses loyers, le bailleur n’a fait que réduire une base taxable qui, l’année blanche, n’est pas imposée grâce au CIMR.

Source : L' Opinion - 25/05/2018

Pour en savoir plus sur le prélèvement à la source, cliquez-ici