Wealth & Beyond
TENDANCES SECTORIELLES

La montée en puissance du bio et du naturel : quelles conséquences pour le marché des parfums et cosmétiques en France ? 

Face aux évolutions des habitudes de consommation et à l’évolution de la législation, les acteurs du secteur de la beauté doivent adopter une approche plus durable. Une étude publiée en février 2023, révèle que 67% des Français privilégient les marques de cosmétiques engagées en faveur de l’environnement. (1)  De plus, la loi Agec adoptée en 2020 prévoit la fin de la commercialisation d’emballages en plastique à usage unique d’ici 2040, incitant ainsi les marques de parfums et de cosmétiques à innover avec la « Clean Beauty« , une approche plus responsable et durable, impliquant l’élaboration de formules naturelles et transparentes, ainsi que l’utilisation d’emballages écoconçus et recyclables

Malgré un ralentissement de la croissance du marché français des parfums et cosmétiques en 2023 (+4 %), les circuits spécialisés pourraient bénéficier d’une augmentation de la fréquentation touristique étrangère en France, notamment à l’occasion des Jeux Olympiques de Paris 2024. (2)  

L’essor des cosmétiques bio et naturels  

Le secteur des cosmétiques est un pilier de l’économie française, avec environ 7 500 entreprises et près de 300 000 emplois créés en France. Il génère un chiffre d’affaires de 68 milliards d’euros Principal exportateur de produits cosmétiques. Avec une part de marché dépassant les 15 %, la France est le leader mondial du secteur. (3) 

En 2023, les exportations cosmétiques franchissent la barre symbolique des 20 milliards, et progressent de +10,8% en un an pour atteindre 21,3 milliards. (4). Le domaine devient le deuxième contributeur au solde positif de la balance commerciale, après l’aéronautique et devant les vins et spiritueux. (4). Cette croissance est notamment portée par les produits naturels et bio, avec 1 Français sur 2 ayant acheté de tels produits au cours des douze derniers mois en 2021 et 2022. (5). Cette tendance, alimentée par une prise de conscience des consommateurs envers l’environnement et la santé, représente une opportunité majeure pour les acteurs du secteur. 

92 % des Françaises de 18 à 50 ans achètent des cosmétiques naturels ou bio au moins une fois par an 

Les consommateurs français sont de plus en plus soucieux de l’environnement et de leur santé. Aujourd’hui, 74 % des consommateurs français accordent de l’importance à la composition des produits cosmétiques, privilégiant les ingrédients naturels et évitant les substances controversées (6). Une étude menée en 2022 indique que 92 % des Françaises de 18 à 50 ans achètent des cosmétiques naturels ou bio au moins une fois par an. Parmi celles-ci, 59 % en achètent au moins une fois tous les trois mois. (7). Cette tendance est particulièrement marquée chez les jeunes générations, plus sensibilisées aux enjeux du développement durable.  

Les acteurs du marché des parfums et cosmétiques répondent aux attentes des consommateurs en proposant plus de produits naturels et bio. Les grandes marques ont lancé des gammes dédiées à ce segment, et de nouvelles start-ups se sont spécialisées dans la création de produits cosmétiques éco-responsables. 

Sources :
1. YouGov, Cosmétiques et produits de beauté, 21 février 2023 
2. Xerfi, la distribution de parfums et cosmétiques 
3. FEBEA, Le secteur cosmétique https://www.febea.fr/le-secteur-cosmetique
4. FEBEA, Les exportations de cosmétiques Français dépassent pour la 1ère fois le seuil des 20 milliards d’euros (08 février 2024) https://www.febea.fr/presse/exportations-cosmetiques-francais-depassent-la-1ere-fois-le-seuil-20-milliards-deuros
5. Etude Xerfi « Le marché des cosmétiques bio et naturels à l’horizon 2025 » 
6. L’Observatoire des Cosmétiques 
7. Harris Interactive, étude pour le Label Slow Cosmétique, entre le 4 et le 8 février 2022, auprès d’un échantillon de 563 femmes, représentatif de la population française des femmes de 18 à 50 ans.  

Vous êtes chef d’entreprise dans le secteur du luxe et vous souhaitez développer votre patrimoine ?

Nos banquiers privés référents sur votre secteur d’activité sont disponibles sur rendez-vous.

Anne-Cécile Picard, banquier privé

Anne-Cécile Picard
Banquier Privé

Anne Titeux
Banquier Privé

Eve Morel Chargée Marketing Opérationnel et Aide à la Vente